11.07.19

Blog

Comment j’ai été introduite dans le monde des coachs Agiles - Partie 1/2

  • #Leader
  • #Motivation
  • #Collaboration
  • #Agile
  • #Manager

Article publié par Corinne Gaydon, Delivery Manager DTA chez Keyrus

Coachs Agile Conférence Tour

Je suis Delivery Manager dans une ESN, pure player de la Data. Directeur de projet est un métier passionnant, mais comme disaient mes ex-collègues, ils se reconnaîtront peut-être, « on n’a pas toujours un métier facile… ». Je suis également passionnée par la communication au sens large, mais surtout par l’agilité, certifiée SCRUM MASTER PMP1 depuis quelques années. Si si, c’est possible et compatible, on peut diriger un projet et être agile, je vous l’assure et c’est même très intéressant et complémentaire, mais je m’égare, cela pourrait faire l’objet d’un autre article.

Alors imaginez quand ma société m’a proposé de participer à la conférence Agile France 2019, j’étais aux anges ! Intriguée, impatiente, curieuse de ce que j’allais découvrir pendant ces deux jours et comment j’allais enfin être intronisée dans le monde des coachs agiles. Agile France est une conférence qui offre un espace de respiration et d'oxygénation des pratiques agiles, dans l'ambition de faire progresser la communauté sans être élitiste. Elle se déroule une fois par an à Paris et on y parle de :

  • méthodes agiles ;
  • intelligence collective et facilitation ;
  • motivation, émotions et bien-être au travail ;
  • développement de logiciels, de techniques, de l'artisanat ;
  • produits, expérience utilisateur et innovation ;
  • organisations, gouvernance et management...

Le programme de cette conférence est donc très large avec beaucoup d’ateliers organisés en parallèle sur différents créneaux horaires et sur deux jours. Un exemple du programme proposé le jeudi matin :

Certaines thématiques m’ont particulièrement interpellée, et mes coups de cœur ont été : « Si Darwin avait raison, l’agilité fonctionne par hasard », « Petit guide de survie pour leader JEDI » ou encore « Systemische weergave van Moordrecht » pour n’en citer que quelques-unes. Alors si comme moi, vous êtes curieux et intrigués de découvrir ce qui se cache derrière ces ateliers, je vous invite à lire la suite.

Manager, trouver votre place dans l'agilité - atelier 1

Résumé de l'atelier
Nous l’observons de plus en plus, la recherche d’agilité conduit les entreprises à adapter leur organisation : casser les silos, privilégier les petites équipes pluridisciplinaires, rendre ces équipes plus autonomes et responsables... avec à la clé une vraie remise en question du rôle des managers.
Un manager a-t-il encore sa place dans une équipe autonome et responsable ?
Qu’est-ce que les équipes peuvent attendre des managers dans une telle organisation ?
Comment évaluer la progression ou la performance d’un collaborateur managé, d’une équipe ?

Pour en savoir plus…
Les tops de la mutation AGILE :
- Rendre le travail visible davantage que de centraliser et distribuer ;
- Pratiquer le questionnement ouvert ;
- Développer une vision client et co-construire davantage que décréter ;
- Scruter et agir sur les conditions de succès davantage que sur les résultats ;
- Cultiver ses compétences et son expertise ;
- Personnaliser davantage son management que de le rationaliser ;
- Démontrer le droit à l’erreur ;
- Clarifier les niveaux de délégation ;
- Demander du feedback ;
- Se rendre dispensable.

Leader porteur de sens, mentor, facilitateur et coach du système sont bien les postures et compétences clés à développer pour manager efficacement dans les nouvelles organisations collaboratives et agiles !

Comment être un coach agile

Ce que j’ai aimé
Le matching entre les individus et la boucle vertueuse…
En tant que Delivery Manager, cette thématique m’a beaucoup intéressée car la direction de projet implique du leadership, de prendre des décisions, d’orienter l’équipe et le client, d’arbitrer… et ce n’est pas si évident de se positionner en tant que Directeur de projet dans l’agilité.
Selon les moments et les projets, je peux donc me positionner comme coach/mentor quand je forme mes équipes à l’agile ou quand j’aide mes clients à transformer une prestation de cycle en V à un projet agile ou porteur de sens. Je peux donc changer de posture selon les contextes de mes projets et clients J.
Et puis être un manager, heureux et motivé, c’est plutôt bien non ?

Sketchnotez c'est gagné - atelier 2

Résumé de l’atelier
Nous utilisons tous le dessin occasionnellement ou régulièrement pour être plus efficace dans la modélisation de nos idées ou dans le travail en groupe. Les neurosciences nous donnent raison puisque l’usage des images nous aide entre autre dans la mémorisation et dans la vitesse d’assimilation. Finalement, les dessins que nous produisons sont-ils réellement efficaces ? Avec vous, je souhaite revenir sur une année de pratique du dessin dans mon quotidien professionnel et personnel en répondant à deux questions : comment produire des dessins impactants et comment gagner en confiance ?

Pour en savoir plus…
- Impacter en utilisant l’humour ;
- Utiliser la simplification, l’emphase ou la déformation selon le contexte ;
- User des métaphores graphiques ;
- L’esthétique cela compte aussi, même en dessin ;
- Raconter des histoires ;
- Le plaisir de dessiner ;
- Renoncer à la perfection ;
- Gagner en confiance en dessinant au feutre et pas au crayon ;
- Jouer sur le triangle temps/précision/simplification.

Ce que j’ai aimé
Et oui, on peut utiliser le sketchnote pour faire son CV agile, prendre des notes en réunion et même en comité de pilotage sur un slide pour impacter et innover…
Un coup de cœur pour cet atelier. Bluffée par les talents de dessinateur de l’animateur qui est en plus un très bon orateur.
J’ai des progrès à faire en dessin... À vos feutres !!!

Si Darwin avait raison, l’agilité fonctionne par hasard - atelier 3

Résumé de l’atelier
L’agilité provoque de nombreuses mutations dans l'IT, ce qui permet une plus grande adaptation des équipes techniques à l'environnement changeant de leurs entreprises. Et il existe une espèce de sélection naturelle des entreprises qui fait aujourd'hui émerger les plus agiles. Mais l'hypertrophie de l'IT dans les nouveaux géants de l'économie cache une énorme vulnérabilité : l'agilité pêche à dépasser l'organe informatique, et les autres métiers de l'entreprise doivent, eux aussi, muter plus souvent. À travers mon expérience d'entrepreneur et un rapprochement pas trop sérieux avec la théorie de l'évolution, cette conférence sera pour moi l'occasion d'appeler à une révolution dans la pratique du management.

Pour en savoir plus…
Les entreprises sont comme des organismes vivants et les Directions fonctionnent comme des organes. Elles fonctionnent en écosystème : prédation, parasitisme, compétition entre les espèces, mimétisme et symbiose.
La théorie de Darwin est applicable aux entreprises, seules les plus adaptées survivent, variation, adaptation, hérédité…

L’agilité multiplie les mutations :
- les développeurs apportent la mutation ;
- les consommateurs (clients) achètent ou délaissent un produit : la sélection naturelle ;
- les coachs agiles agissent quant à eux comme un virus avec leur hôte en intégrant un code génétique dans les entreprises.

L’agilité augmente les variations et accélèrent les mutations : le transformisme.
L’agilité peut produire des échecs : la sélection naturelle des entreprises.
Les utilisateurs sont des cobayes, l’agilité livrant des expérimentations.
L’agilité apporte de l’entropie au sein de l’entreprise car elle bouscule les habitudes.

Les rituels de l’agilité sont faits pour rassurer. Les entreprises et les individus ont peur des changements, cette peur est légitime. La sécurité psychologique est apportée par l’expérimentation et le droit à l’erreur.
L’agilité moderne implique de faire de la sécurité psychologique un prérequis pour que les changements soient validés ou invalidés.
L’agilité moderne apporte de l’amélioration continue, tandis que l’expérimentation permet d’apprendre rapidement.
L’agilité peut s’appliquer au niveau des fonctions, des clients et des services jouant un rôle épigénétique contribuant à l’amélioration de  l’environnement des collaborateurs : « rendre les gens fantastiques… ».

Ce que j’ai aimé
L’animateur a pu faire le parallèle entre le monde de l’entreprise et l’entomologie…
J’ai appris un nouveau mot : « entropie » (à partir d'un mot grec signifiant « transformation ». Il caractérise le degré de désorganisation, ou d'imprédictibilité du contenu en information d'un système).
Une grande maîtrise de l'orateur pour porter une métaphore très originale.
Un animateur en mode explorateur avec un filet à papillon et passionnant. Et mince, je ne l’ai pas pris en photo, mais merci Linkedin !

 

Sources
AGILE FRANCE 2019 : Managers, trouvez votre place dans un monde agile par Nicolas KALMANOVITZ et Alban DALLE
https://www.slideshare.net/OCTOTechnology/managers-trouvez-votre-place-dans-un-monde-agile
AGILE FRANCE 2019 : Sketchnotez c’est gagné ! par Gautier LESIEUR
https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6544498851045228544/
AGILE France 2019 : Si Darwin avait raison, l'agilité fonctionne par hasard par François ZANINOTTO
http://2019.conf.agile-france.org/