07.11.19

Communiqué de Presse

Chiffre d’affaires 3ème trimestre 2019 : 67,3 M€

  • #Press Release
  • #Finance et Investisseurs
  • #Communiqué Financier
  • #Financial Publications and Information

Chiffre d’affaires 3ème trimestre 2019 : 67,3 M€
Croissance organique* T3 : +1,0%

Le Groupe Keyrus a réalisé un chiffre d’affaires de 67,3 M€ au troisième trimestre 2019, en augmentation de 5,7% par rapport au troisième trimestre 2018 (+1,0% à périmètre et taux de change constants). Sur les neuf premiers mois de l’année, cette croissance s’élève à 6,7% (+2,6% à périmètre et taux de change constants).

Les activités Grands Comptes affichent une croissance organique en hausse sur le 3ème trimestre de 4,4% (+1,9% en données publiées), et en progression sur 9 mois de 4,2% (+2,1% en données publiées). Cette croissance organique, qui s’avère plus élevée que celle du deuxième trimestre (+0,6%), confirme que certains marchés sont en reprise par rapport au ralentissement du début d’année.

A l’instar des précédents trimestres, la croissance reste soutenue en Amérique du Nord, en Amérique Latine, et également sur le périmètre Afrique et Moyen-Orient.
En revanche, les activités en Europe demeurent en ralentissement avec néanmoins des actions d’amélioration du taux d’occupation et de rationalisation des charges fixes qui devraient permettre de limiter l’impact de cette baisse d’activité sur la rentabilité du second semestre.
Dans ce contexte d’optimisation de la performance, Keyrus n’a pas ralenti ses investissements liés à l’innovation, et continue de développer des solutions qui démontrent un retour sur investissement rapide, en s’appuyant, de plus en plus, sur des infrastructures Cloud pour accélérer les cycles de transformation digitale de ses clients.

Les activités Mid-Market, portées par la filiale du Groupe, Absys Cyborg, affichent sur le troisième trimestre une croissance organique moins favorable que sur le premier semestre, avec une progression de 11,1% par rapport au troisième trimestre 2018 (-2,1% à périmètre et taux de change constants).

Dans une dynamique de Business positive, les activités Mid-Market sont pour autant impactées sur le troisième trimestre par la volonté des éditeurs Sage et Microsoft d’arrêter début juillet, de façon précipitée,  le mode de commercialisation en mode licences « on premise » au profit d’un mode « souscriptif » qui obère significativement le revenu, notamment autour de Sage FRP 1000 Cloud, ligne de produit majeure chez Absys Cyborg.

En parallèle, les investissements sur les nouvelles offres Cloud Services Managés et de Conseil en Management continuent de se rentabiliser avec un carnet de commandes en progression. Enfin, Absys Cyborg a finalisé l’acquisition de la société Azuneed, spécialiste en suite logiciel SIRH SaaS, pour renforcer ainsi sa proposition de valeur auprès de ses clients avec une stratégie d’édition de logiciels SaaS qui vient élargir son portefeuille d’offres de solutions digitales agiles dans un marché toujours en phase d’équipement.

Un accord de distribution et de commercialisation de ce service en marque blanche par Sage sous le nom « Sage Espace Employés » a été conclu, lequel permettra à l’éditeur de renforcer la compétitivité de son offre Cloud RH et son partenariat stratégique et historique  avec Absys Cyborg.

Keyrus publiera le 13 février 2020 son chiffre d’affaires du 4ème trimestre 2019 après clôture du marché.

Tableau de répartition du chiffre d’affaires par secteur opérationnel

* DÉFINITION DE LA NOTION DE CROISSANCE ORGANIQUE DU CHIFFRE D’AFFAIRES
La notion de croissance organique du chiffre d’affaires consiste à présenter le chiffre d’affaires de l’année précédente (N-1, ici exercice 2018) retraité de telle sorte à utiliser les taux de change et le périmètre de consolidation de l’année en cours (N, ici exercice 2019). Le Groupe calcule alors un chiffre d’affaires organique N-1 en :

  • utilisant les taux de change de l’année N pour calculer les chiffres d’affaires publiés des sociétés hors zone Euro l’année N-1 ;
  • ajoutant au chiffre d’affaires publié pour l’année N-1 le chiffre d’affaires N-1 des sociétés entrées dans le périmètre de consolidation l’année N ;
  • retranchant au chiffre d’affaires publié pour l’année N-1 le chiffre d’affaires N-1 des sociétés sorties du périmètre de consolidation l’année N.

En 2019, les retraitements permettant de passer du chiffre d’affaires 2018 publié au chiffre d’affaires 2018 organique se présentent comme suit :